~ Du cœur à l’âme ~

21 janvier 2023

Après mon fils, ma mère... 😖😣😭

On me dira que c'est dans l'ordre des choses...

La "normalité"... 

De perdre ses parents....

Ma mère fume depuis aussi loin que je me rappelle...

À l'époque c'était 4 à 5 paquets de gauloises sans filtres...

Maintenant entre un et deux paquets de blondes...

 

Après autant d'années à fumer, il semblait normal que tôt ou tard, une sorte de "sentence" tombe...

emphysème pulmonaire

Une maladie irréversible et dégénérative....

 

Moi qui suis ultra-fusionnelle avec ma mère...

Je n'ai pas, et je n'ai jamais vraiment eu, d'ami(e) véritable :

ma seule véritable amie, celle qui sait tout de moi,

celle à qui je me confie quand ça va pas (et quand ça va aussi) c'est elle...

 

 

Notre vécu nous a rendu effroyablement soudées...

Malgré nos coups de gueule, nos désaccords....

En dehors du boulot et de mon sport, malgré mon indépendance "résiduelle" (si j'ose dire)

Je passe le plus clair de mon temps avec elle...

 

Je crois que c'est aussi pour ça que je suis restée sur Puilboreau et surtout sur La Rochelle...

Pour être près d'elle...

On nous a souvent dit en rigolant qu'il fallait "couper le cordon" mais c'est impossible...

Je ne sais si c'est le fait d'avoir été sa première (et donc d'être l'aînée) qui fait ça...

 

 

Elle m'a toujours dit que j'étais "La plus fragile et la plus sensible" et qu'elle se devait de veiller sur moi...

Elle reconnaît avoir peur pour moi si elle venait à disparaître...

peur de ce que je deviendrai, de ce qu'il m'arriverait...

Elle m'a également toujours dit que je vivais "dans mon monde" et que la vie c'était pas "les bisounours"

Et je sais pourquoi elle a autant peur... : peur que je me fasse bouffer par la vie, par les autres...

Et pour cause, elle m'a aidé à mettre le "hola" dans plusieurs relations amoureuses ou amicales toxiques...

Elle a toujours été là pour m'éclairer lors de questionnements, de doutes, même si ce n'était pas toujours agréable à entendre...

 

 

J'ai peur d'arriver à saturation...

J'ai beau être forte, ça commence à faire beaucoup à supporter pour moi... Trop...

Pourtant reprendre des antidépresseurs n'est pas la solution... Je le sais....

 

Mais je n'ai qu'elle.... Elle, mon père et mon fils....

Sans eux, c'est ma vie entière qui s'écroule...

 

Posté par jegne à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 janvier 2023

Outch.... cette musique, ces paroles... #twinflames #K

Ouffff 

Je pars à la salle de sport et cette musique...

Ces paroles...

Toi et la 5D... tu ne me parles pas ici bas mais tu me fais comprendre les choses...

De loin, à travers divers signes, synchronicités...

 

Et ces paroles là... c'est ce qui c'est passé et se passe...

Posté par jegne à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2023

Je ne pense plus à toi de la même manière

Je ne pense plus à toi de la même manière : je ne pleure plus en entendant ton nom : je sourie...

 

 

Je ne m'effondre plus, je ne vacille plus tu sais.

Je t'aime c'est tout. Mais tout a changé : tu le sais.

Qu'importe ce que tu en penses, qu'importe les quand dira-t-on...

Je t'aime et je n'ai jamais cessé de t'aimer. 

2006 🕰 2023

 

Pauvre de moi, me diras-tu !

Et pourtant je souris, je ris, 

Je t'aime depuis toujours toi et pas un autre.

Je ne t'ai jamais oublié... Est-ce grave ?

Ai-je perdu la tête ?!

Sûrement !

Mais je t'aime.

J'emmerde le monde et les gens qui ne sauraient comprendre cet amour.

Inconditionnel, véritable, pur.

Je t'aime pour cette famille que je n'aurai souhaité fonder avec aucun autre que toi.

Je t'aime même quand tu seras con et chiant.

Je t'aime même quand tu m'emmerderas et que je te ferais la gueule...

Je t'aime pour qui tu es.

Mon jumeau, ma vie, mon "p'tit con"...

Je t'aime...

17 ans après, je t'aime toujours.

Ironie du sort ou pas....

 

Moi à mon jumeau le 4novembre au soir, au chevet de mon fils, à l'hôpital par messenger. (Le seul lien avec les réseaux sociaux qu'il me reste)

20230109_183855

20230109_183914

20230109_183937

20230109_184004

20230109_184021

 

 

20230109_184043

20230109_184106

20230109_184119

20230109_184136

20230109_184154

 

20230109_184239

20230109_184318

20230109_184350

20230109_184424

20230109_184452

 

 

Posté par jegne à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2023

"Société surfaite, quand l'égo te met en scène"

 

 

 

 

Et si on en revenait à la simplicité de l'instant présent ?

Si on s'éloignait de tout ce vacarme sociétal de masse ?

Si on partait vivre loin de tout mais pourtant au sein de la vie vraie réelle et concrète ?

Si on en revenait juste à des choses "simples, banales et communes" mais pourtant d'une réalité si vérace et fiable que sa beauté surplombe tout le reste ?

Si nos vie restaient privées ?

Si on arrêtait de faire semblant d'être des personnes que nous ne sommes pas et que nous nous montrions nous-mêmes ?

Sans faux semblants (pour plaire aux autres ou recevoir leur approbation), sans masques, sans égo...

Que risquerions-nous réellement ?...

Posté par jegne à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2022

J'attire les hommes toxiques/manipulateurs/mariés et/ou en couple...

Oui mais pourquoi ?

Voilà les raisons pour lesquelles je me suis remise en question et ai (en partie) débuté une thérapie il y a deux ans de cela...

Aujourd'hui encore j'attire ce type d'hommes.

Plus particulièrement les hommes en couple.

Alors que je ne fais rien pour, je trace mon chemin, ma route et eux viennent vers moi...

J'en rigole souvent {jaune}, en disant que je dois avoir une odeur corporelle qui attire les connards...

(Parce que oui pour aller de toi-même vers une nana, flirter/draguouiller avec, alors que tu es casé c'est que tu ne vaux pas grand chose, disons le franchement!)

Je passe mon temps à envoyer balader, car pour moi, c'est le genre de chose qui m'est totalement inconcevable...

Ma réputation de pitbull n'est plus à faire 😂

(Généralement je les sens, mais il m'arrive de me faire avoir malgré moi... leur statut n'est pas écrit sur leur front... Néanmoins le jeu cesse dès que j'apprends le pot aux roses...)

Putain, heureusement, que je ne suis pas une femme facile...  {Je me serai sacrément faite avoir sinon - et dans tous les sens du terme- 😂 (moi et mon humour 😅...)}

Je suis devenue effroyablement méfiante dès qu'un homme m'approche... Forcément, avec tout ça... 😓

Et si ce n'est pas ça, c'est-comme se fut le cas de ma dernière relation en 2018 (qui s'est fini en 2019)- Un homme toxique devant qui je m'ecrase, ne peut rien dire ou faire, sous peine de me faire dénigrer/devaloriser et qui se victimise derrière...

J'ai aussi eu le séducteur de ces dames qui une fois rentré à la maison, n'est plus le même, et qui, lui aussi, se victimise

[et rentre la queue entre les jambes, en s'écrasant au possible... (mais c'est pas moi je te jure...)]

Et pourtant, j'ai eu et vu les preuves de ces flirts et jeux avec ces femmes en bon et dû éduforme...

J'ai même eu un enfant avec... 🤦‍♀️

On ne change pas ce type d'homme... mais j'étais jeune et naïve... 🙄😳

On espère toujours au fond...

https://www.aufeminin.com/vie-de-couple/couple-pourquoi-certaines-femmes-attirent-elles-les-hommes-toxiques-s4055465.html

Article à lire donc, si tout comme moi vous attirez :

-les hommes casés 

-Et/ou manipulateurs  (qui bien souvent se font passer pour des victimes car ils n'assument ni leurs actes, ni leurs paroles...)

-Et/ou toxiques

(bien que manipulateurs et casés rentrent dans la catégorie "toxique")

Je pourrai écrire un bouquin sur ce type énergumènes à force 😖😞...

Posté par jegne à 18:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]


24 décembre 2022

Les foudres karmiques

J'ai longtemps cru qu'elles n'existaient que dans un lien de flammes jumelles...

Mais ce n'est pas le cas. 

Celles-ci interviennent dans n'importe quel lien d'âme :

- âme soeur 

- âme jumelle

- flammes jumelles

 

Les foudres karmiques interviennent dès lors que vous êtes sur un mauvais chemin de vie...

Votre âme cherche à vous faire comprendre les choses à sa manière :

Cela commence bien souvent par des petits problèmes de santé qui empirent au fur et à mesure...

sans en comprendre les raisons consciemment.

Et pour cause c'est l'inconscient qui parle et est aux commandes. C'est lui qui tente, tant bien que mal de vous faire comprendre :

- que vous n'êtes pas avec la bonne personne (mais vous vous entêtez à cause de votre dépendance affective/matérielle et/ou vos peurs)

- un boulot qui ne vous convient plus

- un mode de vie qui n'est plus en adéquation avec la personne que vous êtes devenue....

 

Bien souvent ces problèmes de santé empireront au fur et à mesure des jours, mais pas seulement.

(Une petite entorse par exemple, puis d'autres choses, de pire en pire, jusqu'à pousser à la dépression... 😓😔)

Si malgré cela, vous continuez à vous entêter, la source-dieu-le divin (appelez le comme vous souhaitez) va s'en mêler :

- problèmes financiers

- problèmes matériels 

- problèmes familiaux (décès, maladie de certains proches...)

 

Tout va s'enchaîner...

À tel point que vous aurez l'impression d'avoir le mauvais oeil...!

---------------------------------------------------------

Comprenons-nous: la vie est faite de hauts et de bas constants... nous avons tous des phases où nous accumulons les emmerdes... 

Mais tout finit par s'arranger et s'estomper quelques mois après....

-------------------------------------------------------------

Avec les foudres karmiques, ce n'est et ne sera pas le cas : tant que vous serez dans l'incapacité d'écouter votre âme et votre inconscient.

Tant que vous serez dans l'incapacité de faire taire votre égo, la source et votre "moi intérieur" ne vous feront pas de cadeaux...

Enchaînant les soucis/problèmes et les faisant même évoluer (dans le mauvais sens malheureusement...)

C'est d'ailleurs de tout cela que découlera votre NNA (Nuit Noire de l'Ame)....

Mourir pour renaître....!!

 

J'ai compris, à mes dépends, que rien ne sert de forcer, contrôler à tout prix....

Si quelque chose doit se faire, cela se fera.

Si quelque chose doit se finir, c'est là encore, que cela devait se finir... (malgré la douleur que cela doit impliquer, pendant un certain temps)

Et j'ai compris que bien souvent, malgré les peurs de l'inconnu, ce n'est que pour un meilleur...

 

Ne plus écouter ses peurs: N 'écouter que son coeur...

 

 

 

 

 

Posté par jegne à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2022

Je suis prête à débuter une nouvelle histoire

Cette bombe que je t'ai lâché en t'avouant tout ne m'a seulement délivrée d'un poids : elle m'a délivrée de cette dépendance affective malsaine qui me rattachait à toi...

 

Je me sens prête (et dieu seul sait à quel point je n'aurai jamais pensé dire ça un jour) à vivre à nouveau une histoire d'amour, à construire avec quelqu'un...

Je me sens prête, à nouveau, à ouvrir mon coeur à quelqu'un.

À offrir ma tendresse, mon affection et tout ce que je suis dans mon entièreté à quelqu'un...

Qui ? Bonne question...

Être prête ne veut pas dire m'offrir à n'importe qui...

MAIS je me sens prête, jusque dans mes tripes à construire et peut-être même, refonder une famille avec un homme...

Un homme simple, humble, aimant et respectueux...

(avec des valeurs et principes)

 

Je n'ai besoin d'aucunes autres "fioritures"...

Pas de faux semblants, pas de masques, pas d'homme ayant besoin de se montrer sur les réseaux, par égo... recherchant l'affirmation/confirmation et la reconnaissance de gens qu'il ne connaît pas et ne connaîtra jamais.

Non juste un homme qui vit dans le présent, dans la vie réelle et concrète...

Et qui sera bien loin de l' exhibitionnisme sociétal des réseaux sociaux : qui ne profitera de l'instant partagé avec ses proches d'aucunes autres manières qu'en étant présent dans la matière et à l'instant T avec la/les personnes présentes à ses côtés....

En somme : quelqu'un de vrai qui ne sera pas superficiel...

 

Et au final, je l'aimerai. Vraiment. Malgré tout...

Parce que je suis entière et que tout ce que je fais, tout ce que je vis, je le fais avec le coeur...

Et je ne saurai faire autrement...

Je suis comme ça : vraie, entière. Loyale.

 

Je suis prête à retrouver une âme soeur...

Peut-être même prête à me marier et à avoir d'autres enfants...

 

Je suis prête à ré-offrir mon coeur tout entier à un homme...

 

 

Posté par jegne à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2022

Je t'ai tout avoué, et il était temps...

 

 

Après tant d'années, je t'ai dit tout ce que j'avais sur le coeur...

Penser perdre mon fils a été le plus gros coup de pied au cul que m'ai mis l'univers...

Alors je t'ai tout avoué via messenger... En plein hôpital à ses côtés, alors qu'il dormait...

---------------------------------------------

(Je n'ai plus les réseaux sociaux mais j'ai conservé messenger...

Je t'ai bloqué oui... à peine quelques jours...

tu n'aurais pas pu me faire plus de mal que celui que j'ai ressenti en pensant mon fils perdu...)

-------------------------------------------------------------------------

Je t'ai écrit... sans faux self, sans égo, sans masques... 

En me dévoilant, à coeur ouvert...

Peut-être etait-il enfin temps que je me défasse de ces douleurs, de ces remords et que je t'avoue ne jamais t'avoir oublié. Ne jamais avoir cessé de t'aimer...

Avoir besoin de ta présence et de tes bras... parce que oui, tu aurais dû être le père de mes enfants.

Tu aurais dû être mon mari.

Mais qu'importe. La vie est ainsi faite et rien ne peut-être changé.

On refait le monde avec des "si"...

Rien n'arrive par hasard... jamais.

Je sais que ce n'est pas le moment. Comme je sais que tu me reviendras un jour...

Ce n'est ni une pensée quelconque, ni une simple envie : c'est une certitude qui sort de mes tripes...

Mais ce tournant m'a fait comprendre à quel point la vie était précieuse...

À quel point il fallait dire aux gens qu'on les aimait...

Qu'importe les quand dira-t-on, ou autres immaturités du genre...

 

Tu es ma destinée. Tu l'as toujours été.

Je ne ferme pas ce livre. Mais en te disant tout ça, j'ai clôturé un chapitre.

Et cela m'était nécessaire pour avancer.... jamais je n'en aurai été capable sans cette foudre karmique là...

Je mérite d'être heureuse... même sans toi...

Je mérite d'être heureuse et de rencontrer quelqu'un d'autre... quelqu'un  de bien, de droit et avec des valeurs...

Je mérite d'aimer et d'être aimée...

Qu'importe le temps que cela prendra. Je ne souhaite aucunement faire rentrer n'importe qui dans ma vie, n'importe comment...

Je mérite d'être respectée et de rencontrer quelqu'un qui me respectera 

(Non pas que tu ne l'es jamais été avec moi...!)

 

Arretez de sans cesse les comparer à toi...

Car je ne laisserai jamais sa chance à quiconque de cette manière...

(Comparer l'incomparable ne sert à rien...)

En somme, je mérite de vivre ma vie, avec ou sans toi...

 

Je ne te rejèterai jamais, malgré tout... sache le... ma porte te sera toujours ouverte, tout comme mon coeur, et mon âme...

Oui tu es ma destinée. Mais nous ne sommes pas prêt...

Le jour où se sera le cas, les choses se feront naturellement, sans peurs... et ce jour là tu me reviendras... mais pas avant!

 Maintenant il est temps de vivre ma vie...

Posté par jegne à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2022

Mon fils....

C'est compliqué tu sais...

 

Devoir faire comme si tout va bien....

 

Mon fils est sous atarax, une sorte de "sedatif fait pour calmer"...
Ce qu'il a ressemblerait au syndrome de Gilles de la tourette...

Sans les mots grossiers...
"Juste" le haut du corps qui part en vrille...

 

J'ai tout fait : lundi 7 urgences de poitiers...

IRM mais Mathias tremblait trop...

"Les résultats ne sont pas fiables votre fils bouge trop, on dirait de l'epilepsie continue... allez sur tours ou bordeaux, ils ont les meilleurs neurologues..."

Me recommandant surtout tours...

Dès le lendemain, 10h nous partions aux urgences de Tours...

 

Aucun autre examen de fait...

"C'est psychologique"

Un neurologue froid, pas du tout empathique...

Heureusement au service pédiatrique les gens étaient eux très humains, très compatissants, comprenant mon inquiétude...

 

"Lachez-vous madame, laissez aller, votre fils peut comprendre..."

Je me suis effondrée....

 

Après la prise de l'atarax les symptômes ont réduit jusqu'à disparaître totalement...

 

Mais un médicament n'est pas une chose qui se doit d'être pris sans cesse et à vie...

En tout cas, je ne suis pas pour...

Apparemment un suivi psychologique est nécessaire... (ça ne m'étonne guère...)

 

Je me doute déjà de ce qui va en découler...

Si je dois récupérer la garde totale de mon fils pour son bien-être psychologique je n'y vois aucun inconvénient.

Même si je n'ai jamais souhaité le séparer de son père d'une manière ou d'une autre...

Et je sais que si malgré tout, tel est le cas, je vais prendre cher car je serai forcément La "méchante" de l'histoire...

 

J'ai repris le travail hier...

Heureusement tout le monde est compatissant...

On me dit que je suis sacrément forte de reprendre le travail malgré tout...

Mais que faire d'autre ?!!!

 

"Si tu as besoin d'à nouveau t'arrêter, de modifier des horaires nous comprendrons... et si tu as besoin de parler, sache que nous sommes tous là... j'espère au moins que tu es entourée et que tu as de la famille..."

 

Oui... Heureusement... ma famille...

 

Compliqué de sourire et de rire comme je le fais en temps normal...

Ce n'est qu'une facade pour la clientèle...

Je sers les fesses, et le soir une fois enfin seule, je m'effondre...

Je ne parle pas des cauchemars qui rongent mes nuits...

 

Pourquoi MON fils ?! Pourquoi MOI ?!!!!

Je veux juste que tout ça se règle...

 

Je n'ai pas besoin de gagner à l'euromillion, de trouver un mec ou je ne sais quoi...

Juste que mon fils soit soigné...

La je serai la plus heureuse des femmes...

 

 

20221224_162528

 

 

Posté par jegne à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2022

Joyeux anniversaire....

C'est ton anniversaire aujourd'hui...

Et je ne peux te souhaiter que le meilleur à venir et bien plus encore.

 

Même sans moi...! J'ai beau être ta moitié d'âme, je ne suis qu'un pion d'un vaste échiquier que le divin mène et malmène à sa guise...

 

Les hommes me regardent, me suivent, je plais  -c'est un fait- et j'aime plaire...

Mais, à dire vrai, aucun d'entre eux n'est toi...

 

Dans cette beauté incandescente et profonde qu'est la tienne...

Bien loin des stigmates de la société...

 

Et ce regard, ce regard si intense et sensible, ce sourire qui manque à mon coeur et à mon âme toute entière...

 

Je réalise que c'est la dépendance affective qui me fait parler et écrire.

Cette folie, comme tu le dis si bien...

Je te répondrai "ma douce et parfaite folie"...

 

Joyeux anniversaire mon amour...

 

À toi, à ce que demain sera, à ta réussite professionnelle et privée mais aussi, et surtout à ta santé...

 

Vis, sois heureux et profite sans bafouer tes valeurs et principes.

Profite mais tout en restant cet homme droit et loyal...

Réalise tes rêves, même les plus fous...

Ne te sacrifies plus, pour personne.

 

N'oublie jamais que tu n'es pas qu'un mari et père, tu es aussi et surtout un homme...

 

À cet amour, sans vices...

À cet amour platonique, pur, vrai, sincère, inconditionnel et empli d'une tendresse non quantifiable, que j'ai à ton égard...

 

Je ne saurai être plus fière d'avoir, un jour, croisé la vie d'un homme inestimable.

De t'avoir croisé, toi...

 

Plus droit, loyal et vrai qu'aucun autre...

 

N'oublie jamais : je t'aime, envers et contre tout...

 

Alors, à tes 35ans...

Mon seul regret est de ne pouvoir t'enlacer et te prendre dans mes bras en cette occasion si particulière...

Il y a 35ans de cela, tu venais au monde....

Je ne remercierai jamais assez le ciel de ce miracle....

 

Joyeux anniversaire.... 

 

Screenshot_20220826-145156_Facebook

Screenshot_20220825-220850_Instagram

"Pour toujours, et à jamais "

 

 

 

          Danse avec moi.... ☺😘🤗💖🙏

Posté par jegne à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :